Sites de rencontre : vraie personne ou personne virtuelle ?

femme_faux_profil
Le célibat est une image dure à porter dans le monde actuel. Les sites de rencontre se multiplient, promettant que l’élu sera là. Évidemment, les cœurs en recherche de l’âme sœur veulent y croire. Ils s’inscrivent, d’abord pour un essai gratuit. Et puis, ils mettent la main au porte-monnaie pour continuer à discuter avec ses autres êtres en quête d’amour.

Quel est le besoin d’avoir de faux profils féminins ?

Sur les sites de rencontre en moyenne sur quatre personnes inscrites, trois sont des hommes.
Les femmes passent moins par les sites de rencontre pour trouver leur partenaire.
Du coup, souvent, il manque le sexe dit “faible” pour les discussions, les photos et pour la rencontre tant espérée. Pour faire prendre des abonnements, et leur faire payer leur inscription, il faut que les hommes hétérosexuels puissent croire en un choix assez conséquent de femmes. Certains sites font un peu monter leur taux d’inscription féminine en mettant en place de faux profils. Des gens sont alors payés pour remplacer des profils de femmes induisant ainsi en erreur les vrais inscrits. C’est pratiques existent en France mais aussi dans le monde entier. Des sites comme par exemple en Espagne avec mejoressitiosparaligar filtrent leur classement en vérifiant qu’il n’y ai pas de faux profils sur les sites qu’ils proposent.


Quels sont les moyens pour ne pas se faire piéger ?

Il faut tout éplucher :

  • La photo est souvent la première idée qu’on se fait de l’autre. Sachez que s’il y en a plusieurs, qu’elles sont personnelles, ni trop parfaites, ni trop inquiétantes, c’est bon signe. Il est fort à parier que c’est un vrai profil.
  •  

  • Les écrits, doivent correspondre au niveau d’étude, par exemple. Trop de fautes pour une personne disant avoir un niveau d’étude supérieure doit interpeller. Si la personne évite systématiquement un sujet sans raison précise, si elle dit noir, puis blanc un autre jour, faite attention, cela correspond à l’image des faux profils.
  •  

  • Ensuite, tout tend aussi à un profil imaginé, si elle refuse la rencontre, pour diverses raisons. Qu’elles repoussent à chaque fois le passage à la réalité.
  •  

  • Mais surtout faite confiance à votre instinct, votre sixième sens, si un truc semble louche, alors c’est peut-être tout simplement qu’il y a bien “un quelque chose” de pas normal !
  • Que faire en cas de profil semblant faux ?

  • Prévenir la plateforme pour qu’il supprime le profil.
  •  

  • Mettre la personne sur liste noire pour ne plus être embêtée.
  •  

  • Si l’arnaque va trop loin, ne pas hésiter à porter plainte (argent versé, cadeaux faits, harcèlement, manipulation, etc.).
  •  

  • Ne restez pas trop longtemps à discuter sur les sites, la rencontre est l’unique moyen pour vérifier l’existence réelle de l’autre protagoniste. Pensez à proposer un lieu public pour les premiers rendez-vous. Cela rassurera les femmes et empêchera les menteuses de trouver des excuses interminables pour ne pas passer à la rencontre. Si après deux, trois refus, laissez tomber.
  •  

    En conclusion, les hommes étant plus nombreux sur les sites de rencontre, ce sont eux qui risquent le plus de se faire manipuler par une fausse rencontre virtuelle. Alors messieurs prudence. Il est à noter que les faux profils se font aussi au masculin, donc mesdames, la vigilance s’impose !

    Le business de l’affiliation

    affiliation
    Le marketing de l’affiliation est l’une des techniques les plus rapides et efficaces pour créer un business. Il s’agit d’un partenariat commercial entre un commerçant et un affilié. Le principe est simple, l’affilié sera récompensé par le commerçant quand il a vendu un de ses produits ou services sur internet.

    Un business en plein essor du secteur marketing

    Sous cette nouvelle forme, le marketing de l’affiliation requiert le recours à deux sites web, à savoir le site marchand, qui servira à vendre les produits et services ; et un affilié qui a pour rôle d’attirer les acheteurs sur son site ou blog pour les renvoyer vers le site marchand.
    Quand l’affilié a conclu une vente, il recevra un pourcentage par rapport au prix de vente de l’article qu’il a vendu.
    De nombreux sites de vente et plateformes ont recours à cette méthode ; les plus connus sont entre autres Amazon, Clickbank et Zanox.
    Aussi simple qu’il soit, le marketing d’affiliation n’est pas toutefois de l’argent facile. Pour les propriétaires de blogs, cette technique est très efficace puisqu’elle rend leur blog fiable vis-à-vis des lecteurs.
    Grâce à cette confiance, le blog va attirer plus de visiteurs et augmenter par la suite son nombre de vente sur le site marchand.


    Quelles sont les obligations de l’affilié envers l’annonceur ?

    Le partenariat repose sur certains règlements à ne pas négliger. L’affilié doit donc remplir quelques conditions pour pouvoir vendre les produits dont il fait la promotion.
    Il doit notamment disposer d’un nombre important de membres et de visiteurs sur son blog ou son site. Il faut aussi que ces visiteurs soient des acheteurs potentiels.
    Puis, l’affilié doit entretenir une relation de confiance à l’égard de ses membres, ses visiteurs ainsi que ses lecteurs.
    Et enfin, il se doit de proposer des produits de bonne qualité et adéquats au contenu de son article.


    Comment procéder à un business de marketing d’affiliation ?

    • L’étape N°1 consiste à trouver puis rejoindre un site de vente populaire. Celui-ci doit disposer d’un taux de conversion considérable qui vous permet de réaliser des ventes et gagner votre pourcentage en retour. Choisissez de préférence un programme d’affiliation croissant, c’est-à-dire, que votre commission augmente suivant votre nombre d’acheteurs.

    • L’étape suivante va se focaliser sur le choix de l’entreprise avec laquelle vous allez coopérer. Pour faire simple, optez pour des produits que vous êtes sûr de pouvoir vendre. Pour ce faire, n’hésitez pas à demander au site marchand ses produits les mieux vendus afin que vous puissiez avoir une certaine idée sur votre revenu.

    • Et la dernière étape est basée sur la qualité du contenu de votre site. Quand vous y insérez des liens, il faut que ceux-ci s’accordent parfaitement au contenu de votre page.
      En somme, le business de l’affiliation s’avère être un meilleur moyen de se faire de l’argent en ligne plus facilement. Néanmoins, il présente toute de même des risques. En effet, si vous ne disposez pas d’un trafic considérable, vous risquez de jeter l’éponge au bout de quelques mois en raison d’un revenu mensuel trop faible. Veillez également à ne pas surcharger votre contenu par différents liens, au risque de décourager vos lecteurs et les perdre par la suite.

    10 tendances business de 2018

    dollar_business
    Une bonne idée de business, c’est la base de toute réussite entrepreneuriale. De la Tech, aux finances, en passant par le commerce, quelles sont les idées business les plus rentables de l’année 2018 ?

    Les tendances dans l’univers de la technologie

    Le big data

    Littéralement, le big data signifie grosses données. Chaque jour, des millions d’octets de données sont collectés sur internet. C’est une alternative qui permet de gérer de manière numérique une quantité illimitée de données. Elle offre d’énormes perspectives aux entreprises. En effet, les données collectées sur le web sont des sources d’information précieuses pour les services marketing. Selon des études, dans quelques années, toutes les entreprises seront obligées de passer au big data.


    L’intelligence artificielle

    L’intelligence artificielle (IA) s’implante dans tous les secteurs d’activité. Elle bouleverse les habitudes et offre de nouvelles opportunités. Les entreprises ont besoin de politiques commerciales efficientes et les consommateurs recherchent la fluidité. C’est en quelque sorte le futur du business.


    Les objets connectés

    Les téléphones portables ne sont plus ce qu’ils étaient dans le temps. La lampe de maison n’est plus ce qu’elle était, ni tous les autres objets que vous utilisez au quotidien. Il ne va pas sans dire, que la tendance des objets connectés sera le monde de demain.


    L’e-learning

    Avec un ordinateur et une connexion internet, un individu peut où qu’il soit, prendre des cours partout dans le monde. Cette méthode d’apprentissage réduit les frontières et rend la formation accessible à tous. C’est un marché très florissant qui attire des millions de personnes.


    La Cybersécurité

    Les objets connectés, l’automatisation de l’information, l’informatique, à tous les secteurs de la vie, apporte de nouvelles menaces. Les entreprises et les particuliers doivent y faire face en prenant des mesures sécuritaires.


    Les tendances dans le monde des finances

    La blockchain

    En parallèle du bitcoin, la blockchain est désignée comme une révolution numérique. Si ce n’est sa popularité qui commence à croître, la blockchain ouvre les portes à un nouveau type de business.


    La crypto monnaie

    Innovation de ces dernières années, la crypto monnaie est encore méconnue du grand public. Toute comme la monnaie traditionnelle, cette monnaie électronique permet aussi de faire des échanges à travers le monde. De plus en plus populaire, la crypto monnaie pourrait créer une économie parallèle très rentable.


    Les tendances dans le commerce

    L’investissement commercial

    Négligée au profit de l’investissement immobilier, l’investissement commercial est aussi rentable. Le concept est simple. Au lieu de le vendre, vous acquérez un local pour l’exploiter à titre commercial.


    L’e-commerce

    Aussi appelé commerce virtuel, l’e-commerce est l’une des tendances commerciales qui permet de faire énormément de profit. Simplement parce qu’elle répond au plus grand problème de la majorité des consommateurs : le manque de temps.


    Le personal branding

    Le Personal branding ou le marketing de soi est une pratique qui consiste à vendre sa propre image. Le produit c’est vous. Très productif, si vous savez vous y prendre.

    Le business de la rencontre

    femme_rencontre
    Les sites de rencontre sur Internet ont été créés pour ceux qui cherchent l’amour, l’âme sœur ou une personne en particulier. La France regroupe plus de 2 000 000 abonnés répartis sur les nombreux sites existant comme Meetic et IAC. Le rendez-vous en ligne est devenu un business qui rapporte près de 122 millions d’euros par ans.

    Quelle place détient la rencontre en ligne ?

    L’évaluation faite en 2016 démontre que le dating remporte près de 2,5 milliards aux États-Unis et 1,6 milliards à la Chine. Parmi les 8 000 sites qui existent dans le monde, les USA possèdent 2 500 sites accompagnés de 1 000 autres sites créés chaque année. La France à elle seule possède 28 % de jeunes âgées de 18 à 25 ans inscrits sur les sites de rencontre.


    Les grands acteurs de la rencontre en ligne

    Le dating représente un business à part entière pour les propriétaires des sites. Il s’agit d’un secteur en plein essor qui fait gagner des millions aux sites populaires tels que Meetic et IAC. Ces derniers font partie du groupe texan Match, leader dans le monde de la rencontre en ligne. Le groupe a atteint la place numéro 1 grâce au célèbre site payant nommé Meetic.
    Des sites comme top10rencontre.fr reprennent un classement des plus grands sites de rencontre français.

    Le groupe Match est aussi reconnu sur le marché avec Freemium qui propose un service payant Premium. Ce service procure plus de visibilité ainsi qu’une certaine accessibilité pour les communautés spéciales. La société Spark Network met également une offre Premium dédiée aux rencontres à long terme. Le site Cupid Media se concentre sur une rencontre avec différentes nationalités ou communautés. Le site Badoo est connu mondialement avec une adaptation aux réseaux sociaux et aux nouvelles tendances.


    Le business des sites les plus visités

    À part les sites de marque qui monopolisent le web, il se peut que d’autres sites obtiennent aussi plusieurs visites. Le site Badoo s’impose en tant que numéro 1 mondial, et cela depuis plusieurs années. Avec son offre Freemium, il a su répondre à l’attente des utilisateurs avec l’importance des réseaux sociaux.

    La deuxième place revient à Plenty of Fish ou POF avec la gratuité du site et une offre payante destinés à avoir plus de visibilité. Cependant, le site POF profite de la publicité intégrée sur le site afin de cibler les utilisateurs et accroître son revenu.

    Le site Match est le troisième à être le plus visité par le biais de la communauté Meetic. Il reste le premier site de rencontre payant dans le monde malgré la présence des sites gratuits. Un service haut de gamme et les innovations font de ce site une référence pour la rencontre 2.0.

    Enfin, les autres sites tels que OkCupid ou Zoosk s’infiltrent dans le rang de ceux qui reçoivent de nombreuses visites.

    Le business des banques en ligne

    L’évolution du numérique a permis de mettre sur le marché à côté des banques traditionnelles, des banques en ligne. Ce sont des banques qui sont prises d’assaut depuis l’année 2017 par les clients.
    Cette situation vient de la hausse des frais de tenue de compte observée au niveau des banques physiques.
    Que peut-on comprendre par ce nouveau concept bancaire ? Comment s’effectue le business des banques en ligne ?


    Qu’est-ce qu’une banque en ligne ?

    Les banques en ligne sont partie intégrante du paysage bancaire. Elles avaient été en ligne au début avant de devenir de vraies banques. On peut citer entre autres Hello Bank!, BforBank, Boursorama et autres. Elles vont devenir dans les années à venir une véritable référence du modèle bancaire principalement pour les particuliers.
    Elles proposent un montant relativement insignifiant des frais de gestion et de tenue de compte. Elles offrent gratuitement à sa clientèle non seulement la carte bleue mais aussi plusieurs autres services. Il est donc possible désormais d’ouvrir un compte sur une banque internet.
    Des conseillers à la clientèle assez dynamiques sont disponibles pour fournir les conseils idoines aux clients. La communication avec eux est beaucoup plus facile. Leur plage horaire est assez souple pour rendre plus commodes les échanges. Ils sont en effet joignables du lundi au vendredi de 8 heures à 22 heures et les samedis de 8 heures à 16 heures. Les mails ou messages des clients envoyés sur le site d’une banque internet reçoivent assez rapidement de réponses.
    Ces banques proposent à la clientèle des prêts immobiliers pour fructifier leur business.


    Le business des banques en ligne

    Les banques en ligne sont généralement moins chères que les banques traditionnelles. Cette situation peut s’expliquer par leur mode de fonctionnement. Les coûts de gestion sont nettement inférieurs. Elles ne possèdent point d’agences physiques à préserver. Dans leur business, elles ont généralement besoin de moins de personnels. De ce fait, elles font répercuter leurs économies sur les tarifs proposés à la clientèle. La carte bancaire est entièrement gratuite. Il n’y a pas non plus de frais de tenue de compte.
    Le site touteslesbanques.com répertorie dans un classement les banques en ligne.


    Le rachat des banques en ligne par les banques traditionnelles

    Les grandes banques en ligne appartiennent en majorité aux banques traditionnelles. Elles ne sont pas indépendantes. Au fil du temps, elles ont été toutes rachetées.
    Par exemple, Boursorama dépend de la Société Générale.
    Fortuneo est une filiale du Crédit Mutuel Arkéa.
    Hello bank est associée à la BNP Paribas.
    BforBank dépend du Crédit Agricole.
    Monabanq a été racheté par le Crédit Mutuel.
    Le groupe néerlandais ING répond de ING Direct porte.
    Le Compte Nickel a été racheté par BNP Paribas.
    C’est ce qui justifie en partie la rentabilité des banques en ligne. Elles poursuivent leur business sans craindre une quelconque faillite. Leur fiabilité est aussi assurée par les banques physiques.


    L’avenir du business des banques en ligne

    En réalité, on peut considérer que les banques internet constituent l’avenir du monde bancaire. Les clients abandonnent de plus en plus les agences bancaires physiques pour réaliser plus facilement leurs opérations bancaires en ligne. Ils sont plus réceptifs de l’évolution du numérique.
    L’augmentation des tarifs des banques traditionnelles est d’ailleurs une aubaine qu’exploitent les banques internet. Leur affiliation aux banques physiques est un gage de leur sérieux et de leur fiabilité pour les clients.
    Le monde bancaire reste dominé par les banques en ligne compte tenu des offres alléchantes proposées aux clients.

    Le business des paris sportifs

    Si l’on ne parle que de la métropole française, l’on a recensé suite à une étude plus d’un million d’accros aux paris sportifs, quel que soit le sport. Cela dit, en quelques années seulement, les risques se sont multipliés à mesure que le marché se développait de manière spectaculaire. Bien qu’il soit en pleine croissance depuis plus d’un an déjà, le danger de l’addiction, mais aussi la menace de corruption et de blanchiment d’argent, le business des paris sportifs génère de nouvelles problématiques ou même de nouvelles inquiétudes.

    Tout savoir sur le business des paris sportifs

    En dépit de la situation économique existant dans la majorité des ménages français, le secteur de paris sportifs a su faire ses preuves. Si l’on se concentre en Europe, ce secteur figure parmi les sources qui rapportent gros aux États lui-même ainsi qu’aux passionnés de match. Ce qui en fait d’elle, une industrie très importante aujourd’hui. Des sites comme meilleurs-paris-sportifs.com recensent les best-seller des sites de pairs sportifs en ligne.
    Par ailleurs, ce marché en plein développement attire de plus en plus de monde contrairement aux jeux de hasard ou autres disciplines de mêmes envergures. Cela dit, ce genre de business est réservé en grande partie aux accoutumés de jeux d’argent. Par ailleurs, le pari sportif a comme objectif de recourir aux supporters de match qui ont la foi en leur équipe, ou même à des pseudos-spécialistes qui suivent un match du samedi soir sur leur lit douillé.

    Le succès du business à travers une simplicité

    Cela en va de soi que le pari sportif a tout pour plaire aux habitués de jeux sportifs. Bien que les paris de courses à cheval tiennent jusqu’à aujourd’hui une place importante vis-à-vis des grands parieurs, miser une grosse somme de lingot pour un match semble enfantin. Entre les défaites, les nuls et les victoires, on a connu tout de même des situations plus compliquées !
    Par ailleurs, afin de mettre en confiance tous les parieurs, ces paris sportifs peuvent jusqu’à même enregistrer les enjeux en cours de match. Suite aux éventuels matchs de la coupe du monde, les paris sportifs tendent vers de nouveaux records. Eh oui, les chiffres ont cependant été très attendus de tous.
    Cela dit, ils ne déçoivent personne étant donné qu’au cours des phases éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA qui s’est tenue en Russie, les amateurs de ce sport en France ont misé jusqu’à une somme totale de 363 millions d’euros.
    Par ailleurs, si les 204 millions sont de chez les bookmakers en ligne agréés par l’ARJEL, le reste, notamment les 159 millions viennent du réseau FdJ. Ce qui nous permet de dire alors que les bookmakers ont beaucoup gagné grâce aux parieurs sportifs.

    En somme, les paris sportifs sont de vrai business qui demande bien entendu la connaissance de sa propre limite. Cela dit, grâce aux applications mobiles de jeux en ligne, 1 parieur sur 5 joue à partir de son appareil mobile. Ce qui signifie alors que le juteux business de ses jeux de paris sportifs a bel et bien un grand avenir devant lui.